08 juillet 2007

La pleine lumière

  En nos yeuxse reflètent de la vieles imaginaires propres     Texte et photo de Otto Ganz
Posté par Amatheu à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

04 juillet 2007

Echos

"Echos" Technique mixte sur bois, 11.6 x 14.3 cm      Jeunesse de ma mèreque ce petit rienqui respire la toile ciréesur laquelle sèchentdes gouttes de café   (O. Ganz)  
Posté par Amatheu à 10:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 juillet 2007

Crépuscule

"Crépuscule" Technique mixte sur bois, 11.6 x 14.3 cm      On pense un moment avoir déjà vu cette image, il y a peu, ou carrément dans une autre vie. L’électricité passe et des connections se font : « Est-ce cette image, ou une autre ? Une qui lui ressemble, c’est ça. Je me souviens d’une image qui est fort semblable. Le cadrage a changé, sinon, je n’aurais pas cette impression étrange. L’inclinaison du corps… la douceur, la douceur différencie cette image de l’autre. » Écrivant cela, je ne peux m’empêcher de... [Lire la suite]
Posté par Amatheu à 11:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 juin 2007

Plate paume

"Plate paume" Technique mixte sur bois, 11.6 x 14.3 cm      Aux premiers regardson a compris qu'un jeu de cartesétait jetté au sol Et qu'à un seulreviendrait d'en déchiffrer l'augure   (Otto Ganz)
Posté par Amatheu à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 juin 2007

Un moment du suave

"Un moment du suave" Technique mixte sur bois, 11.6 x 14.3 cm      J'ai cherché qu'y trouver : la dentelle faisait pansement sur la vie. Elle n’aurait pu être plus nue, sa peau avait pris un reflet nacré… une douceur perlière, irisée d’étranges coup de sang… très vifs. Des balafres, un treillis d’escarres, de vaisseaux capillaires contant un peu de la force qui se poursuivait longtemps derrière l’image. Tout en pétale, la chair glissant sur la surface gelée. Et mes yeux pour la caresser. (Otto Ganz)
Posté par Amatheu à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 juin 2007

Aux premières lueurs

"Aux premières lueurs" Technique mixte sur bois, 11.6 x 14.3 cm       Il fallait s'y attendre: le climat, l'humidité de la pièce, la jeunesse de ma partenaire, la chaleur de sa peau... Autant de détails qui, pris séparément, sont insignifiants. Leur présence conjoite aurait, par contre, dû attirer mon attention, voire faire tilter un petit signal très subtil dans mon cerveau. Peut-être fût-ce le cas? Il aura été, je l'affirme, bien faible. Mais il fallait s'y attendre: durant la nuit, et sans doute aux petites... [Lire la suite]
Posté par Amatheu à 19:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 juin 2007

La nuit tombait

"La nuit tombait" Technique mixte sur bois, 11.6 x 14.3 cm    Comme chaque jour, elle ne surprit personne. La lumière s’était  tamisée, mais très doucement. Puis persistait cette longue heure bleutée sur toutes les surfaces. On ne distinguait plus que le fantôme de certains objets; des silhouettes... Il arriva plusieurs fois que nous soyons pris à rêvasser devant les écailles de certains arbres. Moins souvent, il faut l’admettre, que nous nous embrassions. (Otto Ganz)  
Posté par Amatheu à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 juin 2007

Flamboyante

"Flamboyante" Technique mixte sur bois, 11.6 x 14.3 cm      Les feuilles des arbres avaient rougi. « C'est l’automne » aurait-on pû conclure. Mais ça n’a même pas effleuré l'esprit, on était en plein mois d’août. C'était l'automne, il fallait bien l’admettre : le climat avait changé, les faits glissaient et prenaient de la vitesse. Une feuille de plexiglas jaune a été posée devant nos yeux, sans doute pendant la nuit, puisque lorsque nous avons ouvert les yeux, tout avait vieilli. Nous haletions, tendus, prêts... [Lire la suite]
Posté par Amatheu à 11:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 juin 2007

Entre mes doigts, un peu de sel

"Entre mes doigts, un peu de sel" Technique mixte sur bois, 11.6 x 14.3 cm        On peut s’asseoir, oui, et regarder par-dessus son épaule. On s’étonne, alors, que le cours du temps semble se détourner. On s’étonne. Si le passé l’est tel, si l’avenir nous entoure, on s’étonne que, certains soirs, le présent soit si difficile à... comme dire? Accoucher?   (Otto Ganz)       
Posté par Amatheu à 10:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 juin 2007

On peut y voir

"On peut y voir" Technique mixte sur bois, 11.6 x 14.3 cm          Au fond de toute chosese délitentdes ombres serrées   (Otto Ganz)
Posté par Amatheu à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,